Les Balades Vélo Oenotourisme

La France et le vin

La France est un pays de vin depuis l’ère gallo romaine. Nous avons su par la suite, au fil des siècles, en faire un savoir faire pour une boisson exceptionnelle de renommée internationale.

Aujourd’hui, certaines régions sont plus connues que d’autres comme les vins de Bordeaux, de Bourgogne, du Languedoc, …

La Vendée et le vin

Mais connaissez vous les vins de Vendée ?

Non ? Pourtant, ils ont eu une très grande réputation et ont été parmi les meilleurs vins du royaume de France.

Au XIIe siècle, à l’époque de la duchesse Aliénor de Guyenne ou d’Aquitaine, le vin était exceptionnel, servi sur toutes les grandes tables et celle du roi. L’Histoire a voulu qu’elle soit reine de France … et reine d’Angleterre. Sur un territoire plus grand que la Nouvelle Aquitaine actuelle, ses meilleures vignes étaient autour du Marais Poitevin. Mais son divorce avec Louis VII puis son mariage avec Henri II, firent arracher les vignes pour les transporter en Gironde, loin du royaume de France.

Malgré cet acte, les religieux permirent le maintien de la vigne et du vin.

Au XVIIe siècle, le Cardinal de Richelieu, propriétaire de l’évêché de Luçon qu’il remis debout avec ces deniers personnels (malgré que cet évêché soit le plus crotté de France selon lui). Il possédait aussi les vignes du Sud Vendée. Il les offrit aux paysans, à la condition de faire le meilleur des vins de tous ses domaines.

Mais le coup de grâce vint en 1875 lorsque le phylloxéra arriva en Vendée. Le département comptait 95% de ses terres agricoles en vignes. Deux choix se présenta aux domaines viticoles de l’époque : continuer ou se tourner vers l’élevage. Les coopératives laitières se créèrent dans toutes la régions et permis la création des célèbres fromages du Poitou et des beurres AOC Charentes Poitou (anciennement Poitou Charentes et Vendée). Vous aurez l’occasion de visiter la dernière encore ouverte du Marais Poitevin lors de la balade de l’abbaye de Maillezais. Il s’agit de l’ULVV (Union Laitière de la Venise Verte créée en 1891).

Le travail d’hommes et de femmes déterminés

Pour les domaines qui continuèrent l’aventure, ils arrachèrent leurs vignes ancestrales pour planter du greffon américain. La qualité du vin s’écroula. Après 2 générations de viticulteurs, la 3e décide de redonner des lettres de noblesses aux vins. Ils décident de replanter à nouveau les cépages d’origines. Mais ils ont été oublié. Des recherches seront faites en vain. Ce n’est qu’un viticulteur aimant lire, qu’il trouva les traces de ces fameux cépages dans les écrits d’un moine passé dans le secteur. Un certain rabelais qui fut moine franciscain à Fontenay le Comte avant de devenir moine bénédictin à Maillezais. Il écrivit et détailla nombres de fêtes de moeurs et de descriptions de notre territoire que les cépages furent retrouver.

Les 5 Fiefs Vendéens

Ainsi, un travail fut mener pour replanter selon un cahier des charges bien précis, du chenin blanc, du chardonnay, du pinot noir, du gamay et de la négrette. Les vignerons se regroupent sous une bannière “Anciens Fiefs du Cardinal” en référence à Richelieu en 1953. L’identification étant incertaine pour ceux venant du Nord, d’Alsace, de Bretagne, … Un nouveau nom fut donné en 1965 plus précis, plus géographique, les Fiefs Vendéens. Ils classèrent cette appellation en AOC en 2011. Aujourd’hui, cette AOC se classe en 5 fiefs : Brem, Mareuil, Vix, Pissotte et Chantonnay. Ces fiefs regroupent 18 domaines sur 412ha.

Nos Balades Vélo Oenotourisme

Enfin, nous vous proposons ainsi 3 balades Vélo Oenotourisme où nous pourrons nous approcher au plus près des vignes, de la visite de chai et de la dégustation délicate des vins de chaque domaine.

  1. A l’Ouest, Balade Vélo Oenotourisme dans les vignes de Rosnay
  2. Au Sud, Balade Vélo Oenotourisme dans les vignes de Vix
  3. A l’Est, Balade Vélo Oenotourisme dans les vignes de Pissotte